Kizito Mihigo: «Pourquoi se haïr entre rwandais???»

17 juin 2008

CE QUE VOUS DEVRIEZ M'APPELER

KizitoMon nom est MIHIGO, mon prenom est Kizito; Je suis homme; Je suis chrétien; Je suis rwandais, je suis artiste: organiste, chanteur, auteur et compositeur.

Voilà ce que j'aimerais porter comme noms, et non pas svp, tutsi ou hutu. Ces noms bizarres et sans importances, inventés juste pour que nous trouvions les différences, ces pseudos créés sans doute pour diviser mon peuple, ces mots qui eux-mêmes dans leur étymologie et dans leur écriture sont assez moches, ces banalités qui finalement sont devenus fiertés de ceux qui aiment assumer leurs erreurs, ceux de leurs parents ou grands parents; ces immoralités "impatriotes" et surtout inhumaines; ces existences abstraites dont tous les jours les savants cherchent à trouver l'origine pour mieux enraciner la haine qui humainement habite nos âmes, ces appellations inutiles ne me donnent pas du tout la fierté, ni celle d'être rwandais, ni celle d'être homme, mais elles me donnent plutôt envie de vomir.

Les flamands et les wallons en Belgique, ne se sont jamais génocidés, pourtant ils sont beaucoup moins proches que nous, et ils ont sans doute moins de point communs, que cela soit historiquement, culturellement, ou religieusement. Voilà les meilleures et vrais ethnies

Les Américains n'ont pas de problème pour vivre ensemble, bien que leurs enceintes viennent de partout dans le monde.

Que signifie et d'où vient une haine aussi arrogante dans le cœur d'un petit rwandais? Cela signifie peut être la pauvreté. Les pauvres qui essayent de partager leur petit rien, et qui n'y trouve que la jalousie (Abasangiye ubusa bitana ibisambo); Cela signifie peut être aussi notre ignorance et notre niveau intellectuel et moral peut être pas très élevé.

Mais;

Pourquoi nous n'en avons pas honte? Pourquoi cette volonté de rester coincés dans nos faiblesses humaines? Pourquoi chercher à tout prix la raison d'être séparés? Pourquoi ne jamais avoir le courage d'encourager au moins ceux qui aiment notre pays, et qui travaillent pour lui d'arrache pieds, mais pourtant avoir toujours le courage de soutenir ceux qui ont la volonté de menacer, détruire et diviser notre peuple? A quel moment nous espèrerons trouver la confiance d'une vie saine de nos enfants et petits enfants, si nous continuons à transmettre notre haine de générations en générations?

Ces histoires de vengeances mutuelles et infinies, de malhonnêteté, d'orgueil, de jalousie et surtout de gourmandises, quand s'arrêteront-elles? Et qui, à votre avis va les arrêter? Qui d'autre à part moi, à part toi enfant du Rwanda dans ton milieu amical, amoureux, religieux, culturel, académique, politique ou autres, qui d'autre arretera la haine dans notre pays, à part toi le père des enfants qui seront présidents et ministres du Rwanda de demain? Qui d'autre arrêtera la haine dans notre peuple, si ce n'est pas toi l'artiste qui chantes et qui es écouté par tout le monde et surtout par la jeunesse? Qui d'autre arrêtera la haine, si ce n'est pas toi le Journaliste qui est lu tous les matins et tous les soirs? Qui d'autre aimera notre pays, si chacun de ses enfants s'en fout?

Je n'aime pas quand on parle l'Amour et que chacun se sent concernant mais jamais concerné. Je n'aime pas quand on accuse l'Église de Dieu d'avoir eu le rôle de semer la haine au Rwanda, (du grand n'importe quoi) et que certains rwandais soutiennent cet argument absurde, alors que presque tous ont toujours été membres de cet Église; Ils pensent que c'est le Pape qui constitue l'Église, ou ils pensent que les évêques qui se sont diaboliquement comportés étaient notre foi. Mon Dieu; Je croyais qu'on avait compris ce qu'est notre foi. Je croyais qu'on savait tous, qu'on avait été baptisés au nom de Jésus et non pas au nom de qui que ce soit.

Je n'aime pas quand les rwandais disent: "Les hutus nous haïssent" ou "les tutsis nous haïssent" et que personne ne fait rien d'autre à part monologuer.

Je n'aime pas quand nous prenons tout notre temps pour s'assoir dans les cafés, et chercher à tout prix ce qu'on peut dire de mal à propos des gens qui essayent de faire quelque chose pour le pays.

Que fais-tu toi étudiant en France ou en Belgique au milieu des européens pour mieux informer et mieux publier la vérité du rwandais d'hier, d'aujourd'hui et de demain, et non pas du tutsi ou hutu? Que chantes-tu, toi musicien bien aimé du publique international, pour servir tes parents et accomplir le devoir d'amour de ton prochain dont ils ont toujours été partisans? Combien de ton temps donnes-tu à ton pays, à tes parents, à tes frères et sœurs, combien de temps donnons-nous à Dieu (A l'Amour)

Visitez aussi www.ndibukankemera.afrikblog.com et www.artistesdedieu.afrikblog.com

Posté par ndibaza à 18:37 - Commentaires [15] - Permalien [#]

28 mai 2008

Rwanda Nziza - Hymne National du Rwanda


Kizito Mihigo - Rwanda Nziza - Hymne National du Rwanda
envoyé par Ikirezi. - Clip, interview et concert.

RWANDA NZIZA 

Rwanda nziza Gihugu cyacu, Wuje imisozi, ibiyaga n’ibirunga,  Ngobyi iduhetse gahorane ishya. Reka tukurate tukuvuge ibigwi  Wowe utubumbiye hamwe twese  Abanyarwanda uko watubyaye.  Berwa, sugira, singizwa iteka. 

Horana Imana murage mwiza.  Ibyo tugukesha ntibishyikirwa, Umuco dusangiye uraturanga,  Ururimi rwacu rukaduhuza 
Ubwenge, umutima, amaboko yacu,  Nibigukungahaze bikwiye,  Uhore utera imbere. 

Abakurambere b’intwari,  Bitanze batizigama,  Baraguhanga uvamo ubukombe,  Utsinda ubukoroni na mpatsibihugu 
Byayogoje Afurika yose,  None uganje mu bwigenge,  Tubukomeyeho ubuziraherezo. 

Komeza imihigo Rwanda dukunda,  Duhagurukiye kukwitangira,  Ngo amahoro asabe mu bagutuye,  Wishyire wizane muri byose,  Urangwe n’ishyaka utere imbere,  Uhamye umubano n’amahanga yose,  Maze ijabo ryawe riguhe ijambo.

NOTRE BEAU ET CHER RWANDA

Rwanda, notre beau et cher pays, Paré de collines, de lacs et de volcans, Mère-patrie, 
sois toujours comblée de bonheur, Nous tous tes enfants : Abanyarwanda,
Chantons ton éclat et proclamons tes hauts faits, Toi, Giron maternel de nous tous
Sois à jamais admiré, prospère et couvert d’éloges.

Précieux héritage, que Dieu te protège, tu nous as comblé de biens inestimables,
Notre culture commune nous identifie. Notre unique langue nous unifie,
Que notre intelligence, notre conscience et nos forces,
Te comblent de richesses diversifiées, Pour un développement sans cesse renouvelé.

Nos valeureux aïeux, Se sont donnés corps et âmes, Jusqu’à faire de toi une grande
Nation, Tu as eu raison du joug colonialo-impérialiste, Qui a dévasté
l’Afrique tout entière,
Et te voici aise de ton indépendance souveraine,
Acquis que sans cesse nous défendrons.

Maintiens ce cap, Rwanda bien-aimé, Debout nous nous engageons pour toi,
Afin que la paix règne dans tout le pays Que tu sois libre de toute entrave,
Que ta détermination engage le progrès, Qu’excellent tes relations avec tous les pays
Et qu’enfin ta fierté te vaille estime.

Posté par ndibaza à 18:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]